Sandra Hurtado-Ròs

Cantic Sinfonic

Concert en forme d’Oratorio aux sons des langues occitanes et castillanes mêlées dans un tourbillon de sonorités contemporaines. Textes de Max Rouquette, Miguel Hernández et  Gérard Zuchetto  mis en en musique et chansons par Sandra Hurtado-Ròs, orchestrées par Claire Masson. 

Dans une interprétation vive et colorée, qui laisse apparaître le caractère d’une expression incarnée, Sandra Hurtado-Ròs magnifie les poètes qu’elle revisite.

La poésie de Max Rouquette se fond dans les paysages et ses écrits aux parfums d’universel, transcendent la beauté de la nature et embrassent la beauté de l’être. 

Son cantique est celui de la bruyère, Cantic de la bruga, et au-delà de ce poème c’est toute sa poésie qui résonne comme un cantique des cantiques.

La poésie de Miguel Hernández établit un monde poétique transfiguré par d’amères et terribles réalités, transmuées en poésie par le miracle d’une intuition lyrique d’abord très pure et n’ayant pas atteint la maturité et, plus tard, atteinte par la douleur et la mort. Son amour pour la nature sous toutes ses formes procède d’un ‘’bucolisme’’ païen et dionysiaque.

La poésie de Gérard Zuchetto est à la jonction de la première invention de la poésie lyrique du Trobar, de l’art de la chanson de Bernard de Ventadour aux prémices du surréalisme de Raimbaut d’Orange, et de la poésie occitane contemporaine avec son lot d’interrogations sur l’écriture universelle des sentiments.

Sandra Hurtado-Ròs, chant ; Gérard Zuchetto,récitant ; Claire Masson,violoncelle ; André Marc Delcourt, flûtes ; Laurence Fraisse, flûtes ; Jean Charles Viven, basson ; Justine Gadave, hautbois ; Michel Dumont, cor ; Fanny Bellaube, violon ; Julien Barthès, violon ; Cécile Varliette, alto ; Orchestre sous la direction de Bertrand Bayle.

Samedi 30 avril – 16h30 – Narbonne – Salle des Synodes – Aude

Dimanche 1er Mai – 18h – Saint-Hilaire – Abbaye – Aude

Sandra Hurtado-Ros