SORÈZE (81) – Abbaye Ecole

81SorezeVue aérienne - CRT Midi-pyrénées-credit Dominique Viet

Concert

Dimanche 29 octobre à 17h

Ensemble Aventura, Marion Combes

Renseignements
05 63 50 86 38

Classée Monument Historique en 1988
L’abbaye a été fondée par l’ordre des Bénédictins en 754 sous Pépin le Bref qui leur en confia la gestion. S’en suit alors un travail en termes de développement agricole et de construction de la part des moines, qui a rendu attractif le village pour les habitants de la région. Le nom de la ville de Sorèze vient du latin «Suricinum», qui signifie Le petit Sor Les historiens hésitent encore entre 754 et 814 concernant l’essor de la ville. L’église prodigue également un enseignement destiné aux enfants des environs, consistant à leur apprendre à lire, écrire et prier.
Abritant de grandes richesses, l’abbaye a connu de nombreux assauts et pillages comme l’attaque des Normands commandée par Pépin II d’Aquitaine, ne laissant derrière chaque pillage que des ruines et des cendres. C’est sous l’influence de l’abbé Walafride que l’abbaye connaît une nouvelle jeunesse et finit par survivre jusqu’aux assauts des calvinistes le 5 octobre 1571, puis des protestants le 5 juin 1573 où l’abbaye sera détruite (sauf le clocher) pour la troisième fois.
L’année 1638 marque l’ultime renaissance de l’abbaye et de l’actuelle bâtiment que nous connaissons, en grande partie grâce aux bénédictins venus de Paris pour la reconstruction qui durera quatre ans. Elle devient un collège en 1682 et de profonds remaniements sont effectués, remplaçant les bâtiments d’époque.