Prunières – Lozère

Château d’Apcher – La Tour d’Apcher

Classés Monuments Historiques en 1983 et 1920

LA TOUR D'APCHER ©Jean-Sébastien Caron

Concert en extérieur

Jeudi 19 août – 18h – Récital Clamor, Sandra Hurtado-Ròs 

L’un des premiers seigneurs d’Apcher, à la fin du 12ème siècle, est un troubadour de renom, Garin, qui créé une forme poétique nouvelle : le «descors». En 1233, le château est cité pour la première fois. Le baron d’Apcher rendait hommage à l’évêque, comte du Gévaudan. La tour carrée fait partie de l’enceinte intérieure du château qui comprenait aussi trois tours circulaires, aujourd’hui réduites à leur base. Elle est en granit, à appareil moyen équarri. Elle est bâtie sur plan carré et présente à son sommet des mâchicoulis. La porte d’entrée, située à l’est, s’ouvre à quelques mètres au-dessus du sol. 

L’église était également comprise dans cette enceinte. La façade principale est surmontée d’un clocher-peigne à deux arcatures. L’édifice se termine par une abside pentagonale. Dans l’élévation supérieure de l’abside, une arcature sur chaque côté du pentagone est soutenue par une colonnette à chapiteau. A l’intérieur, le chœur est surélevé par rapport à la nef. La façade est surmontée par un campanile trapu. La porte d’entrée est placée à l’ouest et est à trois voussures dont la médiane retombe sur deux colonnettes romanes.

Renseignements 

La Cie de La Joie Errante Festival Champs Libres 06 71 75 57 44