Myrtho

Poésie d’amour populaire et savante, sérénades, anciennes légendes, contes chantés, thèmes épiques reprennent vie ainsi portés par les chants traditionnels de Grèce, de Corse, de l’Espagne séfarade et de France. Les langues latines y côtoient les sonorités plus rauques des dialectes grecs, les harmonies d’Europe occidentale se mêlent aux thèmes venus de la Mer Égée, qui tirent vers l’Orient et dansent sur des rythmes impairs.

Laetitia Marcangeli chant – Timothée Tchang Tien Ling percussions – Pierre Blanchut santour – Raphaël Sibertin-Blanc violon, alto, kemençe

Myrtho