Mans de Breish

C’est en 1969, qu’avec son ami Marti, Mans de Breish eut l’idée d’utiliser la chanson pour réveiller la conscience occitane. Parcourant, au début, les 31 départements de langue occitane ils ont suscité des vocations et ainsi naquit « La Nòva Cançon Occitana ».

Bientôt ce fut ailleurs, bien en dehors des régions occitanophones, qu’ils   portèrent leur chant. Ainsi se développa une prise de conscience : celle d’appartenir à une civilisation d’abord florissante puis pourchassée enfin méprisée par les tenants de la culture officielle. A l’heure d’une mondialisation systématique, on a de plus en plus besoins de ces artistes qui, non seulement ne rejettent pas leur personnalité profonde mais la revendiquent et l’expriment.

Mans de Breish a poursuivi ce combat pacifique tout en faisant évoluer son art.

Mans de Breish