Maayan

Aur

Dédié à la voix des femmes.
Sur des textes de poétesses contemporaines de langues occitane, française et hébraïque. Naïma Chemoul conjugue avec ferveur trois langues, l’hébreu, l’occitan, le français pour dire et chanter le désir. Sa musique vient de loin. Naïma Chemoul reconsidère les frontières, elle les déplace, elle les croise. Elle exalte  les genres musicaux et les dissout. Sur des compositions originales, portées par des rythmes sud-américains, aux confluents du jazz, des musiques ibériques, de la world et de la chanson… Trois musiciens partagent avec bonheur cette aventure, Jean-Luc Amestoy au piano et à l’accordéon, Thierry-Di-Filippo à la guitare et Dario Luciani aux percussions et à la batterie. Aur, Or,métaphore de la lumière en occitan, en hébreu, en français, se prononce et s’entend de manière identique.

Naïma Chemoul : chant
Jean-Luc Amestoy : piano, accordéon
Thierry Di Filippo : guitare
Dario Luciani : percussions, batterie

Dimanche 27 mai – 17h – Robiac-Rochessadoule – Gard – Eglise Saint-Andéol
Dimanche 7 octobre – 17h – Saint-LIizier – Ariège – Cathédrale – Chants Séfarades en acoustique

Maayan Naïma Chemoul