Ispagnac – Lozère

Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul

Classé Monument Historique en 1920

Ispagnac - Lozère

Concert

Mercredi 18 août – Récital Clamor, Sandra Hurtado-Ròs

La tradition veut que l’église ait été construite à l’emplacement d’un temple druidique. L’église faisait partie d’un monastère, cité pour la première fois au milieu du 12ème siècle parmi les possessions de l’abbaye d’Aurillac. En 1365, le pape Urbain V érige le prieuré d’Ispagnac en prieuré conventuel et le met sous la dépendance de l’abbaye bénédictine Saint-Victor de Marseille. En 1580, l’église est gravement endommagée par les Protestants. Elle est restaurée au début du 17ème siècle, puis au 18ème. Des restaurations sont également menées en 1807, 1853 et au début du 20ème siècle. L’édifice du 12ème siècle n’a subi de transformations que dans ses clochers qui seraient du 15ème ou du début du 16ème siècle. L’un, octogonal, domine la croisée du transept; l’autre, carré, est placé sur la façade ouest. Le plan orienté se compose d’un transept à croisillons arrondis, d’une nef avec deux bas-côtés, d’une abside semi-circulaire et de deux absidioles voûtées en cul de four. Le carré du transept est couvert par une coupole octogonale nervée sur trompes avec un oculus central.

Renseignements

Office du Tourisme  04 66 45 01 14 – 06 72 60 72 07