Albada

Avec Anne Enjalbert, Lutxi Achiary et Pascal Caumont

Albada, c’est l’aube, la lueur du matin qui toujours se renouvelle.

Albada, ce sont deux femmes et un homme qui se saisissent de la tradition et de ses chants pour leur donner une résonance nouvelle. A trois voix, en duo, en solo, ils fabriquent un son intime et éclatant, doux et brut. Ils donnent à entendre des chants qui ont voyagé au fil du temps et des lieux, du Languedoc à la Gascogne, témoins d’une Occitanie aux mille visages.

Albada, c’est la bascule, la jonction, le lien : entre hier et aujourd’hui, entre la veillée et le concert,  le chant d’amour et de moisson, entre trois voix émergeant du silence pour créer un espace de son et de chaleur, au plus près des auditeurs. En polyphonie, en monodie simple ou accompagnée, ce nouveau trio suscite une écoute originale et renouvelée.

Albada