Festival Les Troubadours chantent l'art roman

Arboussols

66Arboussols

Arboussols – Prieuré de Marcevol (66)

Concert
Dimanche 24 juillet à 18h
Trio Madamicella, Polyphonies corses féminines

Samedi 10 septembre à 18h
Aire y Fuego, Mélodies anglaises et espagnoles

Tarifs : 10 € et 8 €

Renseignements
Fondation du Prieuré de Marcevol
04 68 05 75 27

Prieuré de Marcevol
Classé Monument Historique en 1840

Sur un petit replat qui surmonte la vallée du Conflent, offrant un des plus beaux panoramas sur le Canigou, s’élève le prieuré Sainte-Marie de Marcevol, construit au milieu du XIIe s. et dépendant de l’Ordre du Saint-Sépulcre de Jérusalem. L’église est entourée des bâtiments conventuels, dans une fortification du XIVe s. Elle est large de 23 mètres et formée de trois nefs en belle pierre dorée. Au chevet, l’abside centrale porte une série d’arcs de tradition lombarde. La façade ouest est ornée d’un portail, surmonté d’une fenêtre en plein cintre, tous deux de marbre de Villefranche et soulignés d’une archivolte en dents d’engrenage. La couleur rose de la pierre contraste avec l’austérité de l’ocre brun du mur. L’intérieur est aujourd’hui aussi dépourvu de décors que l’extérieur. Mais de beaux restes de fresques dans l’absidiole sud prouvent qu’il n’en fut pas toujours ainsi.
Son état de conservation, sa sobre majesté et son emplacement font de Marcevol un des monuments les plus intéressants du Conflent.